Restructuration à la baisse d’un projet au Chanet

La Ville de Neuchâtel a revu à la baisse l’exploitation de l’ancienne école de police. Une ...
Restructuration à la baisse d’un projet au Chanet

La Ville de Neuchâtel a revu à la baisse l’exploitation de l’ancienne école de police. Une association souhaitait transformer le lieu en établissement public, une idée finalement trop coûteuse

L'ancienne école de police au Chanet connaîtra des réfections du côté du réfectoire et de la cuisine. (Photo: Google Maps) L'ancienne école de police au Chanet connaîtra des réfections du côté du réfectoire et de la cuisine. (Photo: Google Maps)

La Ville de Neuchâtel restructure à la baisse un projet prévu dans un bâtiment du Chanet. L’ancienne école de police aurait pu devenir un établissement public, exploité par l’association Casa de España. Mais les travaux d’assainissement voulus dans le cadre de cette collaboration sont finalement jugés trop coûteux pour le moment. La mise aux normes du réfectoire de l’ancienne école de police coûte cher, notamment en ce qui concerne les contraintes énergétiques. Le bâtiment est décrit comme une « passoire » dans ce domaine, en raison de l'état de sa structure.

Le nombre de places assises du réfectoire auraient aussi dû être revu à la baisse, afin de respecter les normes de sécurité. Ces contraintes ont été jugées trop lourdes par la Casa de España, selon des informations communiquées par la Commune.


Réfections légères prévues

La Ville de Neuchâtel ne compte pas pour autant laisser ces locaux dans leur état actuel. La cuisine sera rénovée, et un coup de peinture sera donné au réfectoire. Les clubs sportifs et associations pourront alors profiter des locaux dès le printemps 2023. Une réflexion complète sur l’utilisation du bâtiment n’est pas envisagée avant plusieurs années. /swe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus