L’agenda du Grand Conseil revu

La loi d’organisation du parlement cantonal a été modifiée. Les députés neuchâtelois siégeront ...
L’agenda du Grand Conseil revu

La loi d’organisation du parlement cantonal a été modifiée. Les députés neuchâtelois siégeront dès septembre 2024 le mardi toute la journée et non plus le mercredi matin, sauf lors de la séance sur le budget

Le Grand Conseil neuchâtelois siégera dès septembre 2024 sur une journée entière et non plus sur deux demi-journées (photo : archives). Le Grand Conseil neuchâtelois siégera dès septembre 2024 sur une journée entière et non plus sur deux demi-journées (photo : archives).

« Un jour ou deux demi-journées, telle est la question ». Voilà comment le conseiller d’État Alain Ribaux a résumé le dilemme auquel les députés du Grand Conseil neuchâtelois ont dû faire face mardi soir. Les parlementaires cantonaux se sont montrés partagés sur la proposition de la commission législative concernant un projet de loi modifiant la loi d’organisation du Grand Conseil. Ils ont finalement accepté par 48 voix contre 36 et 12 abstentions de changer leurs habitudes politiciennes. Ils siégeront lors de 10 sessions sur une journée pleine, le mardi. Une seule séance supplémentaire serait organisée en décembre pour le budget.

Un amendement du Conseil d’État de faire entrer en vigueur ce projet en septembre 2024 plutôt qu’en septembre 2023 a été accepté par 43 voix contre 39 et 14 abstentions. Certains députés tout comme le Conseil d’État, ont prôné, en vain, le statu quo. Il consistait en des séances les mardis après-midi et mercredis matin avec quelques séances de relevée par année le mardi soir, en fonction du volume de travail à accomplir. /jpp


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus