L’UDC va lancer une initiative pour abolir l’impôt sur les successions

Après l’échec de sa motion mardi devant le Grand Conseil neuchâtelois, l’UDC veut que le peuple ...
L’UDC va lancer une initiative pour abolir l’impôt sur les successions

Après l’échec de sa motion mardi devant le Grand Conseil neuchâtelois, l’UDC veut que le peuple tranche sur l’impôt sur les successions. La récolte de voix devrait commencer sous peu

L'UDC neuchâteloise avance que l'impôt sur les successions est injuste. L'UDC neuchâteloise avance que l'impôt sur les successions est injuste.

L’UDC neuchâteloise veut la fin de l’impôt sur les successions. Mardi, le Grand Conseil a refusé en bloc une motion du groupe qui demandait au Conseil d’État d’élaborer sa suppression. Résultat final: 67 non contre 14 oui et 14 abstentions. Dans la foulée, le chef de groupe Niels Rosselet-Christ a annoncé que l’UDC allait lancer une initiative populaire en ce sens. Selon le député : « Payer un impôt sur des biens qui ont déjà été imposés est une injustice ».

Niels Rosselet-Christ, député UDC

Pour le conseiller d’État en charge des finances, Laurent Kurth, supprimer l’impôt sur les successions ne ferait qu’augmenter celui des personnes physiques. Il rappelle que cette dîme rapporte 18 millions à l'État, une somme qu'il faudrait ponctionner ailleurs si elle devait être abolie. 

Le ministre des Finances, Laurent Kurth

L’UDC devra réunir 4'500 voix pour que le peuple neuchâtelois se prononce sur le sujet. /jha


Actualités suivantes

Articles les plus lus