Swatch cesse ses exportations de montres en Russie

Les livraisons depuis la Suisse du groupe biennois en Russie sont gelées. Les magasins des ...
Swatch cesse ses exportations de montres en Russie

Les livraisons depuis la Suisse du groupe biennois en Russie sont gelées. Les magasins des marques de Swatch restent cependant ouverts

 Les exportations des montres de Swatch de la Suisse en Russie sont stoppées. (Photo : archives). Les exportations des montres de Swatch de la Suisse en Russie sont stoppées. (Photo : archives).

L'invasion de l'Ukraine par la Russie n'épargne pas l'industrie horlogère helvétique ni son principal représentant Swatch. Si les magasins des différentes marques du groupe en Russie restent pour l'instant ouvertes, les livraisons depuis la Suisse sont en effet gelées.

Le groupe Swatch, qui contrôle notamment les marques Omega, Longines et Swatch, analyse actuellement la situation, a indiqué vendredi à AWP un porte-parole. La filiale Swatch Group Russie poursuit pour l'instant son activité avec l'ensemble de ses employés. Les magasins restent ouverts.

En raison de « la situation générale difficile », l'entreprise n'exporte plus vers la Russie, selon Swatch. Le nombre de magasins et d'employés dans le pays n'est pas connu et le groupe ne publie pas de chiffres sur l'évolution des ventes pays par pays.

En 2021, les marques horlogères ont envoyé vers la Russie des montres pour une valeur de 260,1 millions de francs (prix export), en hausse de 35%. La banque UBS estime que Swatch génère 2 à 3% de ses ventes en Russie et Richemont environ 2%.

Il convient d'ajouter que la clientèle russe réside parfois à l'étranger ou achète hors de Russie. L'exposition totale à clientèle russe serait de 3 à 4% au niveau mondial pour le groupe biennois et de 2% pour le genevois, selon UBS. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus