Le RUN veut gagner en visibilité

L’Association Réseau Urbain neuchâtelois s’appelle désormais objectif:ne. Elle joue un rôle ...
Le RUN veut gagner en visibilité

L’Association Réseau Urbain neuchâtelois s’appelle désormais objectif:ne. Elle joue un rôle de facilitateur de dialogue et de projets entre le Canton, les régions et les communes

Daniel Grassi Pirrone, directeur d'objectif:ne, était l'invité de La Matinale. Daniel Grassi Pirrone, directeur d'objectif:ne, était l'invité de La Matinale.

On ne parle désormais plus de l’association RUN mais d’objectif:ne. Le Réseau urbain neuchâtelois change de nom et redéfini sa communication à l’occasion de son quinzième anniversaire. L’association est trop souvent assimilée à d’anciens projets comme le Transrun, la liaison rapide entre le haut et le bas du canton qui avait échouée en votation populaire. Avec ce changement de nom, mais aussi un nouveau logo, objectif :ne veut mettre en avant son rôle de facilitateur dans le dialogue entre le Canton, les régions et les communes.

Daniel Grassi Pirrone, directeur d’objectif:ne :

Lundi, La Matinale s’envole avec le Colibri. Cette association œuvre depuis douze ans à Neuchâtel, donne la possibilité à des familles ou des personnes en difficulté à reprendre pied lors d’événement tel que la maladie, le deuil ou les divorces.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus