Yvonand interdit la baignade sur l'une de ses plages

La plage des Pins est fermée en raison de la présence d’une bactérie présente dans l’eau. Sur ...
Yvonand interdit la baignade sur l'une de ses plages

La plage des Pins est fermée en raison de la présence d’une bactérie présente dans l’eau. Sur les rives neuchâteloises, la situation est sous contrôle

La bactérie serait présente en raison des matières fécales des cygnes. Photo : illustration. La bactérie serait présente en raison des matières fécales des cygnes. Photo : illustration.

Yvonand interdit jusqu'à nouvel avis la baignade sur l'une de ses plages en raison d'une bactérie. Un fort taux de E. coli a été décelé dans l'eau, dû sans doute aux matières fécales des cygnes présents sur la plage.

Selon le quotidien vaudois 24 heures et le Blick, qui ont révélé l'information, la plage des Pins a été fermée jeudi à la suite d'un contrôle de routine. De nouveaux prélèvements doivent être effectués et étudiés par le laboratoire cantonal.

La commune bordant le lac de Neuchâtel précise que la baignade reste possible depuis ses autres plages, où les contrôles ont montré que la qualité de l'eau était bonne.

La bactérie peut provoquer des vomissements et des diarrhées. 

Cette bactérie n’a toutefois rien à voir avec les cyanobactéries recensées l’été dernier à l’embouchure de l’Areuse, sur les rives du lac de Neuchâtel. Une présence qui avait provoqué la mort de plusieurs chiens et la fermeture de certaines plages. Sur les rives neuchâteloises, le chimiste cantonal effectue régulièrement des contrôles recensés sur le site internet du SCAV.

Explications de Yann Berger, chimiste cantonal neuchâtelois.

Et concernant les cyanobactéries, le chimiste cantonal souligne qu’elles sont observées de manière naturelle sur les rives, cette année à nouveau, mais qu’il n’y a pour l’instant pas de phénomène de prolifération. Les propriétaires de chiens sont néanmoins appelés à surveiller leurs animaux afin qu’ils n’ingèrent pas de cyanobactéries naturellement présentes en surface. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus