Exposition fleurie au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

Le Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel inaugure l’exposition photographique « Flora Neocomensis ...
Exposition fleurie au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

Le Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel inaugure l’exposition photographique « Flora Neocomensis » ce vendredi. Son thème : les fleurs sauvages du canton de Neuchâtel. Au centre de l’œuvre d’Olga Cafiero : le mélange des arts et des savoirs

Une des photographies de l’exposition « Flora Neocomensis ». (Photo: Olga Cafiero) Une des photographies de l’exposition « Flora Neocomensis ». (Photo: Olga Cafiero)

Une nouvelle exposition photographique est inaugurée ce vendredi au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel. « Flora Neocomensis » de l’artiste lausannoise Olga Cafiero présente 160 sortes de fleurs sauvages du Canton de Neuchâtel. Elles sont réparties en sept séries, parmi lesquelles les fleurs protégées, envahissantes ou disparues. Ce projet a permis à Olga Cafiero de remporter l’édition 2019 de l’Enquête photographique neuchâteloise. Pour cette œuvre, la Vaudoise a puisé son inspiration dans l’histoire et la littérature : 

Dans son travail, Olga Cafiero mélange les arts et les savoirs : photographie, littérature et histoire. Mais aussi les sciences de la nature. Ses précisions :

Pour réaliser son œuvre, Olga Cafiero a multiplié les promenades dans le canton de Neuchâtel pendant près d’une année. Objectifs : rechercher et immortaliser avec son appareil photographique le plus grand nombre de sortes de fleurs. Technologie à part, l’expérience ressemble fortement à celle de Jean-Jacques Rousseau il y a trois siècles :

L’exposition photographique « Flora Neocomensis » d’Olga Cafiero se tiendra au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel jusqu’au 27 septembre 2020. /ygr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus