Des mesures pour renforcer la formation professionnelle

Le Conseil d’État neuchâtelois a annoncé ce jeudi la création de nouveaux dispositifs pour ...
Des mesures pour renforcer la formation professionnelle

Le Conseil d’État neuchâtelois a annoncé ce jeudi la création de nouveaux dispositifs pour solidifier la formation professionnelle dans les métiers techniques

Le canton de Neuchâtel veut renforcer la formation professionnelle
dans les métiers techniques. (Photo : Illustration). Le canton de Neuchâtel veut renforcer la formation professionnelle dans les métiers techniques. (Photo : Illustration).

Le canton de Neuchâtel a annoncé jeudi la mise en place de nouvelles mesures pour renforcer la formation professionnelle dans les métiers techniques. Le Conseil d’État neuchâtelois souhaite renforcer l’apprentissage en mode dual (en entreprise et en école). Il entamera une collaboration avec trois associations professionnelles du domaine technique pour développer les places d’apprentissage, sous la forme d’un démarchage commun.

Séverine Favre, responsable du service formation professionnelle à la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse :

Le Conseil d’État propose également un nouveau modèle de formation professionnelle, dès la prochaine rentrée scolaire: le partenariat flexible. Il s’agit d’une formation professionnelle en deux étapes. Dans un premier temps, un support est offert à l’entreprise formatrice : elle peut déléguer une partie de la formation pratique au Pôle Technologies et Industrie du futur Centre professionnel neuchâtelois. La seconde partie est réalisée uniquement au sein de l’entreprise formatrice de l’apprenti.

Laurence Knoepfler-Chevalley, cheffe du service des formations postobligatoires et de l’orientation :

Les entreprises concernées par le « partenariat flexible » recevront des subventions annuelles de 5'000 à 6'000 francs par apprenti. Une subvention supplémentaire de 1300 francs est accordée si l’apprenti effectue une maturité professionnelle.

Avec ces mesures, le Canton espère stimuler la création de places d'apprentissage et pérenniser le savoir-faire neuchâtelois en matière de formation. /comm-sab-dsa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus