Le Locle et Les Brenets unissent leur destin

Les citoyens des deux communes ont accepté dimanche le projet de fusion qui leur était soumis ...
Le Locle et Les Brenets unissent leur destin

Les citoyens des deux communes ont accepté dimanche le projet de fusion qui leur était soumis en votation

Les citoyens du Locle, comme ceux des Brenets, ont dit oui à la fusion dimanche. Les citoyens du Locle, comme ceux des Brenets, ont dit oui à la fusion dimanche.

Le mariage devient réalité. Les citoyens du Locle et des Brenets ont accepté dimanche d’unir le destin des deux communes. Ils ont accepté le projet de fusion par 82% des voix dans la Mère commune et par 71% des voix dans le village voisin. Le taux de participation atteint 31% dans la Mère commune et s'élève à 58% aux Brenets. Les deux Conseils communaux ont fait part de leur « grande satisfaction » face à ces résultats.

Le scrutin, initialement prévu le 17 mai, avait été repoussé en raison du coronavirus. La campagne avait également pris un tour inhabituel. Les autorités des deux communes ont répondu par téléphone aux questions des citoyens durant le mois de juin. Le projet était par ailleurs peu combattu.

La nouvelle commune prendra ainsi son envol au 1er janvier prochain. Elle aura pour nom Le Locle et affichera de nouvelles armoiries. La nouvelle entité comptera plus de 11'000 habitants. Le budget prévisionnel de la commune fusionnée affiche un déficit, mais selon les autorités, le processus permettra d’économiser 700'000 francs. Les emplois ainsi que les guichets communaux seront maintenus aussi bien au Locle qu’aux Brenets pour assurer une proximité aux habitants. Les citoyens pourront par ailleurs transmettre leurs demandes au futur Conseil général ; une première dans le canton.

Sur le plan politique, le Conseil communal sera élu au système proportionnel, mais Les Brenets n’auront pas de siège garanti. Ils en auront en revanche un d’assuré au Conseil général. Les élections se tiendront le 25 octobre. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus