Le Locle-Les Brenets : double oui des législatifs à la fusion

Réunis jeudi soir, les deux Conseils généraux ont accepté la convention de fusion entre les ...
Le Locle-Les Brenets : double oui des législatifs à la fusion

Réunis jeudi soir, les deux Conseils généraux ont accepté la convention de fusion entre les communes voisines. Les citoyens loclois et brenassiers auront le dernier mot dans les urnes le 17 mai

Les armoiries de la future commune fusionnée du Locle. Les armoiries de la future commune fusionnée du Locle.

Le Locle et Les Brenets sont toujours plus proches. Un nouveau seuil politique a été franchi jeudi soir. Les deux Conseils généraux ont validé la convention de fusion entre les deux communes signées le 5 février dernier par les deux exécutifs. Sur les bords du Doubs, la séance a été expédiée en 30 minutes chrono, avec une acceptation par 13 voix et une abstention. À l’hôtel de ville du Locle, la fusion a été votée par 31 oui et une abstention.

Aux Brenets, même si tous les conseillers généraux avaient répondu présents, la parole n’a été que très peu demandée. Il faut dire que le processus s’est fait pas à pas depuis près de 9 ans, et qu’une commission intercommunale ad hoc, intégrant des conseillers généraux du Locle et des Brenets, a été créée spécialement. 

Quelques conseillers généraux ont toutefois souligné la nécessité de fusionner en regard du manque de relève politique dans le village. Laurent Juillerat, président de l’Union démocratique de gauche, le plus grand parti représenté au législatif :

C’est la population des deux communes qui aura le dernier mot en votation populaire le 17 mai. Dans une première phase début 2017, un questionnaire rempli par les habitants avait plébiscité l’étude d’un projet de fusion à 57% du côté du Locle et à 67% du côté des Brenets. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus