Le Grand Conseil refuse la parité hommes-femmes

Coup de théâtre au Parlement neuchâtelois. Les députés n’ont pas accepté la parité des genres ...
Le Grand Conseil refuse la parité hommes-femmes

Coup de théâtre au Parlement neuchâtelois. Les députés n’ont pas accepté la parité des genres sur les listes électorales. Les socialistes qui ont refusé la loi amendée vont lancer une initiative populaire

Le Grand Conseil neuchâtelois penchait pourtant en faveur du projet. Le Grand Conseil neuchâtelois penchait pourtant en faveur du projet.

Pas de parité sur les listes électorales. Le Grand Conseil neuchâtelois a refusé mercredi la modification de la Loi sur les droits politiques par 83 voix contre 24 et 5 abstentions. Alors que le projet était bien parti pour passer la rampe, un amendement POP qui demandait 45% d’hommes et de femmes en 2029 et 10% pour les non-binaires a fait capoter le vote. Les socialistes ont alors décidé de voter contre la loi et lanceront leur propre initiative populaire. Pour expliquer ce choix, ces derniers avancent que 45% de femmes ne sont pas la parité voulue par le parti. Il n’y aura donc pas de début d’égalité des sexes lors des élections de 2021. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus