Yvan Perrin : audience annulée et reportée

L’ancien conseiller d’Etat UDC devait passer devant le tribunal mercredi pour discrimination ...
Yvan Perrin : audience annulée et reportée

L’ancien conseiller d’Etat UDC devait passer devant le tribunal mercredi pour discrimination raciale

Yvan Perrin ne passera pas devant le tribunal mercredi. (Photo d'archives) Yvan Perrin ne passera pas devant le tribunal mercredi. (Photo d'archives)

Yvan Perrin ne sera pas jugé mercredi après-midi pour discrimination raciale. L'audience a été annulée et reportée à une date non communiquée, a indiqué mardi le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers. Contactée, la greffière a précisé que le juge en charge du dossier étant malade, le Tribunal ne souhaite pas prendre de risque de contamination lors d'une audience.

L'ex-homme fort de l'UDC suisse devait être défendu par le conseiller national Jean-Luc Addor (UDC/VS). Le Ministère public a requis une peine de 90 jours-amende à 30 francs, soit 2700 francs, avec sursis pendant deux ans pour ses propos sur les musulmans.

Les faits reprochés à l'ex-homme fort de l'UDC suisse se sont déroulés entre le 4 et le 6 avril 2019 dans le cadre d'une polémique qu'Yvan Perrin a lancé sur son compte Facebook à propos des musulmans en général et du Musée des civilisations islamiques de La Chaux-de-Fonds en particulier.

Le procureur général Pierre Aubert a reproché au prévenu d'avoir écrit « L'infection s'étend » en parlant d'une école musulmane près de Lyon. Il a ajouté que « compte tenu du sujet abordé et du cercle de personnes auxquelles il s'adressait, des débordements de langage étaient à prévoir, maintenus sur son mur virtuel de manière à ce qu'ils puissent être lus par un large public, des commentaires de tiers appelant à la haine et à des actes de violence contre des personnes en raison de leur appartenance religieuse ». ATS/mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus