Covid-19 : allégement des mesures dès samedi

Le Conseil fédéral annonce un déconfinement plus rapide que prévu. Il s'est exprimé ce mercredi ...
Covid-19 : allégement des mesures dès samedi

Le Conseil fédéral annonce un déconfinement plus rapide que prévu. Il s'est exprimé ce mercredi sur les prochaines étapes d'assouplissement des mesures sanitaires

Alain Berset, Simonetta Sommaruga et Karin Keller-Sutter se sont exprimés mercredi après-midi sur l'allégement des mesures liées au coronavirus. (Photo : Keystone/Peter Klaunzer). Alain Berset, Simonetta Sommaruga et Karin Keller-Sutter se sont exprimés mercredi après-midi sur l'allégement des mesures liées au coronavirus. (Photo : Keystone/Peter Klaunzer).

Le Conseil fédéral met le turbo pour le déconfinement. Les rassemblements allant jusqu'à 30 personnes seront autorisés dès samedi et la réouverture de cinémas, théâtres, zoos, remontées mécaniques, campings, piscines et écoles postobligatoires suivra le 6 juin. Il l'a annoncé lors de sa conférence de presse mercredi avec Simonetta Sommaruga, Alain Berset et Karin Keller-Sutter. Deux autres conférences de presse sont prévues jeudi matin avec Simonetta Sommaruga et Ueli Maurer. L'exécutif a également décidé de lever l'état de situation extraordinaire dès le 19 juin. La situation considérée comme particulière redonnera plus d'autonomie aux cantons.

La conférence de presse du Conseil fédéral :

Le Conseil fédéral avait déjà assoupli les mesures prises pour protéger la population contre le coronavirus les 27 avril et 11 mai Or, ces deux étapes n’ont pas entraîné de reprise de l'épidémie, d'où le large assouplissement décidé pour le 6 juin.

Tous les établissements et manifestations concernés devront toutefois appliquer des plans de protection. Les règles d’hygiène et de distance restent impératives. Si l'espacement ne peut être respecté, il faut garantir la possibilité de retracer les contacts personnels rapprochés en cas d’infection, par exemple en établissant des listes de présence.


300 personnes le 6 juin

L’interdiction de rassemblement dans l’espace public, notamment sur les places publiques, les chemins ou dans les parcs entame la marche samedi. La nouvelle limite de 30 personnes sera remplacée dès le 6 juin par un plafond de 300 personnes.

Cela concerne les réunions familiales, les salons, les concerts, les représentations théâtrales ou encore les séances de cinéma, mais aussi les rassemblements politiques et de la société civile.

Le 24 juin, le Conseil fédéral tranchera sur les manifestations réunissant entre 300 et 1000 personnes et d’autres assouplissements possibles. Les manifestations de plus de 1000 personnes restent interdites jusqu’à fin août.

Assouplissements pour le sport

Les compétitions de sport impliquant un contact physique étroit et constant, comme la lutte, le judo, la boxe ou la danse de salon devraient rester interdites jusqu’au 6 juillet. Mais les entraînements sont de nouveau autorisés à partir du 6 juin, sans restriction relative à la taille des groupes, y compris pour les sports qui supposent un contact rapproché.

Toutefois, pour ces sports-là, les entraînements doivent avoir lieu dans des équipes fixes et la liste des personnes présentes doit être dressée. Les camps de vacances pour la jeunesse sont possibles dès le 6 juin.


Attractions touristiques

Le 6 juin, les remontées mécaniques, les campings et les attractions touristiques telles que pistes de luges d’été ou parcs d’accrobranche pourront rouvrir. Tous les établissements de divertissement et de loisirs tels que casinos, parcs de loisirs, zoos et jardins botaniques peuvent à nouveau accueillir du monde, tout comme les piscines et les centres de bien-être.

À partir du 6 juin, les salons érotiques pourront également reprendre leurs activités et les services de prostitution être proposés.


Restauration

À partir de la même date, la limitation des groupes à quatre personnes dans les restaurants sera levée et les activités telles que billard et autres animations musicales seront de nouveau possibles. Les établissements devront garantir la possibilité de retracer les contacts en collectant les données d’un client par table pour chaque groupe de plus de quatre personnes.

Les consommations et les repas continueront à être exclusivement pris à table. Les restaurants doivent fermer à minuit, tout comme les discothèques ou les boîtes de nuit, qui doivent en outre tenir des listes de présence et ne pas admettre plus de 300 personnes par soirée.


Ecoles postobligatoires

L’enseignement présentiel dans les écoles postobligatoire est autorisé dès le 6 juin mais ce sont les cantons qui fixeront les modalité. Ils peuvent organiser l’enseignement de manière flexible et continuer à exploiter l’enseignement à distance.

La troisième étape d'assouplissements des mesures prises pour lutter contre la maladie était très attendue. Le Conseil fédéral avait déjà été plus rapide que prévu en incluant dès le 27 mai la réouverture des bars et restaurants ainsi que celle des musées et des bibliothèques. Le feu vert aux offices religieux a également été avancé la semaine dernière à ce vendredi. /gtr-ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus