Nouvelle exposition temporaire au Laténium

« Celtes – un millénaire d’images » : c'est le thème choisi par le plus grand musée archéologique ...
Nouvelle exposition temporaire au Laténium

« Celtes – un millénaire d’images » : c'est le thème choisi par le plus grand musée archéologique de Suisse, à Hauterive, pour mettre en avant une civilisation au sens artistique développé, qui a connu son apogée à l'époque de La Tène

Marc-Antoine Kaeser, le directeur du Laténium, devant une vitrine de l'exposition. Marc-Antoine Kaeser, le directeur du Laténium, devant une vitrine de l'exposition.

Celtes – un millénaire d’images : c’est le thème de la nouvelle exposition temporaire présentée au Laténium d’Hauterive, le plus grand musée archéologique de Suisse.

Les Celtes constituaient un ensemble de populations très variées, comme les Helvètes ou les Gaulois, qui ont occupé l’Europe centrale avant Jésus-Christ. Ils n’ont laissé aucune trace écrite de leur civilisation, mais ils ont fait preuve d’une créativité artistique assez phénoménale, comme le relève très admiratif, Marc-Antoine Kaeser, le directeur du Laténium. 

Marc-Antoine Kaeser

Leurs villages lacustres ont marqué la région et cette exposition temporaire tombait presque sous le sens. La culture de La Tène, qui tire bien sûr son nom du site archéologique de Marin-Epagnier, est considérée comme l’apogée de la culture celtique.

Bijoux, armes, figurines, instruments rituels, monnaie, … les objets exposés au Laténium proviennent des collections du Musée. Mais celui-ci a surtout profité du prêt consenti par le Musée archéologique de Munich qui dispose d’une richesse exceptionnelle d’objets celtiques en provenance des anciennes collections royales de Bavière.

Responsable communication du Musée, Virginie Galbarini présente un des objets factices destinés destinés aux visites pour malvoyants. Responsable communication du Musée, Virginie Galbarini présente un des objets factices destinés destinés aux visites pour malvoyants.

Cette exposition temporaire est ouverte jusqu’au 10 janvier 2021. Elle est bilingue et elle est aussi destinée aux personnes souffrant d’un handicap. Des visites, descriptives et tactiles, sont également organisées spécialement pour les malvoyants. Délégué à l’inclusion et responsable de la médiation culturelle du Laténium, Daniel Dall’Agnolo dispose par exemple de répliques d’objets celtes afin que les malvoyants puissent en ressentir les contours. Ses explications...

Daniel Dall'Agnolo

Dans le même ordre d’idée, un catalogue de « textes et d’images à comprendre » a été réalisé en français et en allemand pour les visiteurs qui connaissent des difficultés à lire et à écrire. A ce propos, le Laténium avait reçu en 2018 le label de « culture inclusive » décerné par Pro Infirmis. /mne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus