Piaget délocalise à Buttes

Le bâtiment emblématique de la marque horlogère Piaget à La Côte-aux-Fées n’abritera plus la ...
Piaget délocalise à Buttes

Le bâtiment emblématique de la marque horlogère Piaget  à La Côte-aux-Fées n’abritera plus la production de mouvements. Les 27 employés concernés se sont vu proposer un transfert à Buttes. L’émotion n’en est pas moins grande

Piaget souhaite produire ses mouvements à Buttes plutôt qu'à la Côte-aux-Fées. Les employés concernés se sont vu proposer un transfert. (Photo : archives) Piaget souhaite produire ses mouvements à Buttes plutôt qu'à la Côte-aux-Fées. Les employés concernés se sont vu proposer un transfert. (Photo : archives)

Le bâtiment de la manufacture Piaget à La Côte-aux-Fées sera-t-il bientôt une coquille vide ? C’est ce que semble craindre l’auteur d’un courrier anonyme. Il explique dans sa missive que l’entreprise a décidé de mettre un terme à la production de mouvements dans sa manufacture historique du Val-de-Travers, en principe pour la fin du mois de mai.

Les 27 employés concernés se sont vu offrir la possibilité d’être transférés à Valfleurier à Buttes, une autre entité du groupe Richemont, propriétaire de la marque vallonnière.

Une procédure de consultation a été ouverte au début du mois de mars. Derya Dursun, secrétaire syndical à UNIA région Neuchâtel :

Selon les informations obtenues auprès d’UNIA, le bâtiment emblématique de La Côte-aux-Fées restera actif dans la très haute horlogerie. L’auteur de la lettre anonyme précise que cela ne représente qu’une quinzaine de salariés alors qu’il y a cinq ans, le site comptait encore 150 collaborateurs. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus