Le Laténium en musique

Le musée d’archéologie d’Hauterive accueille en résidence le chanteur valaisan Marc Aymon et ...
Le Laténium en musique

Le musée d’archéologie d’Hauterive accueille en résidence le chanteur valaisan Marc Aymon et le Vaudois Jérémie Kisling jusqu’au 5 janvier

Marc Aymon (à gauche) et Jérémie Kisling au cœur de l’exposition « Émotions patrimoniales » au Laténium. Marc Aymon (à gauche) et Jérémie Kisling au cœur de l’exposition « Émotions patrimoniales » au Laténium.

Archéologie et musique font bon ménage. Le Laténium à Hauterive accueille jusqu’au 5 janvier les chanteurs romands Marc Aymon et Jérémie Kisling. Une résidence organisée dans le cadre de l’exposition « Émotions patrimoniales ».

L’événement est né de la rencontre de deux projets parallèles : celui du Laténium qui a demandé à ses visiteurs de lui fournir les photos de leurs visites de sites archéologiques, et celui de Marc Aymon, intitulé « Glaneurs », qui vise à réunir chansons, poèmes et carnets de chants du répertoire romand.

Pendant une dizaine de jours, le Valaisan, accompagné du Vaudois Jérémie Kisling, s’installe au cœur de l’exposition temporaire du Laténium. Les deux artistes vont composer des chansons inspirées des « Émotions patrimoniales ». Des œuvres qui seront présentées lors d’un concert unique le dimanche 5 janvier à 15h, à l’occasion du finissage de l’exposition. /mwi

La création de Marc Aymon et Jérémie Kisling comme si vous y étiez... 


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus