Santé : pétition déposée au nom du respect du libre choix

Une pétition appelant au respect du libre choix du médecin et de l'hôpital a recueilli 2754 ...
Santé : pétition déposée au nom du respect du libre choix

Une pétition neuchâteloise appelant au respect du libre choix du médecin et de l'hôpital a recueilli 2754 signatures. Adressé au Grand Conseil, le document portant sur des cas d'orthopédie a été déposé mardi à la Chancellerie

Swiss Medical Network possède notamment La Providence, à Neuchâtel. Swiss Medical Network possède notamment La Providence, à Neuchâtel.

Un collectif de médecins indépendants neuchâtelois a réuni 2'754 signatures pour sa pétition lancée il y a environ un mois. Le texte, déposé mardi à la Chancellerie d'Etat, faisait suite à la décision du gouvernement de ne pas octroyer de dérogation à la clinique Montbrillant à La Chaux-de-Fonds et à l’Hôpital de La Providence à Neuchâtel pour la prise en charge de 329 cas supplémentaires en orthopédie.

La décision de l'exécutif « prive les patients de choisir leur médecin ainsi que leur hôpital et empêche les praticiens de travailler », estime le collectif, qui y voit « une atteinte à la liberté de choix garantie par la Loi sur l'assurance maladie (LAMal) ».

 

Intérêt du patient

Les pétitionnaires demandent que « l'application des quotas respecte l'intérêt des patients et qu'elle assure des prises en charge rapides, de qualité, dans un cadre concurrentiel et sans défavoriser le secteur privé en abaissant artificiellement le nombre de cas octroyés ».

Les deux établissements concernés par la décision du Gouvernement neuchâtelois sont la propriété de Swiss Medical Network (SMN), une entité du groupe Aevis Victoria, dont l'administrateur délégué est Antoine Hubert. SMN se trouve régulièrement en conflit avec le Conseil d'Etat.

Pour rappel, le groupe de cliniques privées avait demandé en juin de pouvoir effectuer 329 opérations orthopédiques en stationnaires supplémentaires, prises en charge par le canton et l'assurance maladie. Son quota annuel est toutefois limité à 1315. L'autre acteur du marché est l'Hôpital neuchâtelois (HNE). /ATS-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus