Le premier Prix environnement décerné à l’association Groove

Le premier Prix environnement de Philip Morris Products a été remis mercredi soir. L’association ...
Le premier Prix environnement décerné à l’association Groove

Le premier Prix environnement de Philip Morris Products a été remis mercredi soir. L’association neuchâteloise Groove décroche 20'000 francs

Paulo Silva, président de l'association Groove, et Artur Libanio, vice-président. Paulo Silva, président de l'association Groove, et Artur Libanio, vice-président.

Groove décroche le premier Prix environnement remis par Philip Morris Products. L’association, basée à Neuchâtel, propose une diffusion de vidéos alliant breakdance et gestes écologiques sur les réseaux sociaux. Elle a reçu mercredi soir une récompense de 20'000 francs pour financer ce concept.

Seize associations neuchâteloises se sont portées candidates cet été. Elles ont toutes proposées un projet innovant visant à améliorer la qualité de vie des habitants par une action positive sur l’environnement.

Le projet Groove, porté par le danseur Artur Libanio, remporte cette première édition. Le jury a été séduit par l’idée d’une sensibilisation du public au travers d’une diffusion virale de l’information.

En soutenant ainsi des projets en faveur de l’environnement, Philip Morris cherche à donner un message fort sur la protection de l’environnement. L’entreprise basée à Serrières rappelle qu’elle cherche, depuis plusieurs années, à réduire son impact sur l’environnement. /aju-comm

Entretien avec Patrick Lagadec, responsable de la communication pour Philip Morris Products à Neuchâtel.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus