Le Doubs comme cheval de bataille

Le travail de Céline Barrelet consiste, depuis un an, à coordonner les actions de trois ONG ...
Le Doubs comme cheval de bataille

Le travail de Céline Barrelet consiste, depuis un an, à coordonner les actions de trois ONG environnementales qui luttent pour l’amélioration de la qualité des écosystèmes du Doubs

Céline Barrelet, chargée de projet pour le projet Doubs vivant Céline Barrelet, chargée de projet pour le projet Doubs vivant

Son travail  : s’occuper du Doubs. Depuis un an, Céline Barrelet coordonne le projet «  Doubs vivant  ». Mandatée par le WWF, Pro Natura et la Fédération suisse de pêche, la Neuchâteloise tente de mener à bien différentes actions. Le projet des trois ONG environnementales vise à mieux accompagner les mesures pour rétablir l’état de la rivière franco-suisse et ainsi éviter les doublons. Elles se sont réunies dès 2011, depuis le dépôt de la plainte pour dénoncer une possible violation de la Convention de Berne concernant l’Apron du Rhône dans le Doubs. 

Céline Barrelet, chargée de projet, sert d’interlocutrice principale pour les différents acteurs. Elle apporte également son aide aux trois ONG pour mener à bien des actions précises. La Neuchâteloise suit également de près les avancées dans certains dossiers, comme la gestion des débits des centrales hydroélectriques ou encore la création d’un ruisseau de contournement à Moulin Grillon à St-Ursanne. Les prochaines années, Céline Barrelet se consacrera notamment à la question des seuils infranchissables sur le Doubs. /ncp 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus