Buskers festival, un final loin de la ville

Une semaine bénie des dieux pour la 29e édition du Buskers festival, dans la zone piétonne ...
Buskers festival, un final loin de la ville

Une semaine bénie des dieux pour la 29e édition du Buskers festival, dans la zone piétonne de Neuchâtel. La manifestation s’est achevée comme c’est la coutume depuis une vingtaine d’années, dans le cadre idyllique de la Ramée

C'est comme de coutume la Ramée à Marin qui a accueilli les dernières notes du Buskers festival, dans une ambiance familiale,. C'est comme de coutume la Ramée à Marin qui a accueilli les dernières notes du Buskers festival, dans une ambiance familiale,.

La 29e édition du Buskers festival de Neuchâtel s’est achevée comme le veut la tradition loin de la ville, à la Ramée, à Marin, ce dimanche.

Depuis le 14 août, 80 musiciens et artistes, venus des quatre coins du monde ou presque sont venus souffler dans les rues de la zone piétonne Neuchâtel un vent de culture russe, ouzbek, italienne, croate, anglaise, béninoise ou encore pakistanaise.

Un public de tous âge a répondu présent durant toute la semaine, et ce dimanche à la Ramée. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus