Seasick Steve et le blues du Communal

L’Américain et ses deux musiciens ont ponctué avec classe la deuxième soirée du Rock altitude ...
Seasick Steve et le blues du Communal

L’Américain et ses deux musiciens ont ponctué avec classe la deuxième soirée du Rock altitude festival jeudi soir

Du haut de ses 77 ans, Seasick Steve a mis le feu à la patinoire du Communal jeudi soir. Du haut de ses 77 ans, Seasick Steve a mis le feu à la patinoire du Communal jeudi soir.

Le Rock altitude festival a vécu une soirée riche sur le plan musical jeudi lors du deuxième jour de l’évènement à la patinoire du Communal du Locle. Axée autour du blues sur la scène principale, la programmation a réuni un public légèrement plus nombreux que la veille sur les hauts de la Mère Commune.

Le commentaire de Léonard Reichen:

 

Les personnes présentes ne l’ont pas regretté. Les Valaisans de Coconut Kings ont allumé les guitares et soufflé dans les harmonicas devant une assistance clairsemée. Ils ont néanmoins délivré un rock sur fond de rythm’n’blues qui avait de quoi faire taper dans les mains toutes les générations.

Mais c’est bien Seasick Steve qui a présenté la performance de cette deuxième soirée. Du haut de ses 77 ans, le barbu d’Oakland s’est montré sous plusieurs visages à la foule ; tantôt énergique, tantôt intimiste aux côtés de ses deux autres musiciens. La patinoire du Communal a sans aucun doute connu l’un des grands moments de cette 13e édition du festival.

 

Vendredi, la soirée sera axée autour du metal, avec notamment Cannibal Corpse ou encore les Neuchâtelois d’Oregon Trail.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus