Les rythmes exotiques de Philippe Lavil aux Promos 2018

Le chanteur français est la tête d’affiche de la 44e édition du Music festival Promos du Locle ...
Les rythmes exotiques de Philippe Lavil aux Promos 2018

Le chanteur français est la tête d’affiche de la 44e édition du Music festival Promos du Locle aux côtés d’Henri Dès et Carrousel notamment. Au cœur de la fête, de nombreuses sociétés locales ne répondront pas présentes cette année.

Les rues du Locle seront à nouveau en fête cet été. (photo: archives) Les rues du Locle seront à nouveau en fête cet été. (photo: archives)

Le Music festival Promos maintient une formule qui a fait son succès ces dernières années. La 44e édition du rendez-vous loclois accueillera notamment Philippe Lavil, Les Forbans, Carrousel ou encore Henry Dès et Ze Grands Gamins du 5 au 7 juillet 2018. Les groupes régionaux ne sont pas oubliés. The Relics, Seriously Serious ou encore Chloé C. se produiront dans les rues de la Mère Commune. Des groupes de reprises sont également au programme: Les vieilles canailles bis, en hommage à Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell ou encore Boney M Show feront vibrer les plus grands fans de musique vintage.


De nombreuses sociétés locales absentes cette année

Si la programmation musicale a contribué à l’attractivité des Promos du Locle depuis quelques années selon les organisateurs, les sociétés locales se font de plus en plus rares. Cette année, le Corbak festival, la musique scolaire, le Rotary club des Montagnes neuchâteloises ou encore le Rock altitude festival ne seront pas de la partie selon nos informations.

Pour le festival de rock loclois, Il s’agit d’une première depuis les débuts du « Rock’alt » il y a 13 ans. L’énergie que ce type de manifestations demande a pesé dans la balance selon le président du festival Fabien Zennaro. Il faut dire que la manifestation mettait les petits plats dans les grands chaque année pour accueillir le public sur son stand, notamment au niveau de la décoration.

En raison de la réaffectation de la place du marché, Le festival aurait aussi dû à nouveau se déplacer dans la fête, pour la troisième fois en autant d’années. De quoi charger encore un peu plus la barque de l’organisation locloise. « Les alternatives proposées étaient trop compliquées à mettre en œuvre, c’est à contre-cœur que nous avons dû renoncer cette année. Nous n’excluons toutefois pas la possibilité de participer à nouveau dans le futur » note Fabien Zennaro, qui précise également que d’autres solutions ont été mises en place pour remplacer les rentrées financières non-négligeables que générait le stand.

Selon Bernard Gaffner, d’autres stands ont aussi dû renoncer à participer, puisque certains tenanciers de bar dans les rues locloises ont fait valoir leur droit d’installer un stand devant leurs enseignes. Là aussi, un déplacement du stand devenait compliqué pour les associations concernées sur le plan logistique.

Pour ce qui est de la fête en générale, des bus seront à nouveau organisés en direction de Neuchâtel, de La Chaux-de-Fonds et des vallées avoisinantes. /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus