La Cour des comptes devant le peuple

L'initiative du PDC pour la création d’une Cour des comptes dans le canton de Neuchâtel a été ...
La Cour des comptes devant le peuple

L'initiative du PDC pour la création d’une Cour des comptes dans le canton de Neuchâtel a été déclarée recevable par le Grand Conseil. Les citoyens devront se rendre aux urnes pour dire s'ils veulent de ce nouvel organe de contrôle financier

Les Neuchâtelois se prononceront sur la Cour des comptes. L’initiative lancée par le PDC neuchâtelois qui souhaite la création d’un organe de contrôle financier a été jugée recevable par le Grand Conseil à l’unanimité mardi. Le texte avait récolté 6'852 signatures face aux 6'000 paraphes nécessaires.

Un organe de contrôle autonome

Le comité à l’origine du texte réclame la création d’un organe qui assure un contrôle autonome et indépendant de l’administration cantonale, des communes, des institutions de droit public et des organismes privés subventionnés dans lesquels les pouvoirs publics exercent une influence prépondérante.  

Il est stipulé dans cette initiative que cette Cour des comptes doit être élue par le peuple tous les six ans au système majoritaire, qu’elle est le réviseur chargé de contrôler les comptes de l’État et que nul ne peut lui opposer le secret de fonction. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus