HEM : résistance en musique

Elèves et enseignants de la Haute école de musique de Genève, site de Neuchâtel, ont accueilli ...
HEM : résistance en musique

Elèves et enseignants de la Haute école de musique de Genève, site de Neuchâtel, ont accueilli les députés du Grand Conseil mardi après-midi. Ils protestaient contre la décision du Conseil d’Etat de fermer l’institution en 2021

La manifestation s'est tenue dans la cour du Château à l'ouverture de la session du budget du Grand Conseil neuchâtelois. La manifestation s'est tenue dans la cour du Château à l'ouverture de la session du budget du Grand Conseil neuchâtelois.

La résistance contre la fermeture du site de Neuchâtel de la Haute école de musique de Genève s’organise. Mardi, lors de l’ouverture de la session du Grand Conseil neuchâtelois sur le budget 2018, élèves et enseignants ont accueilli les députés en musique, en brandissant des affiches « Sauvons la HEM de Neuchâtel, pour maintenir la formation musicale professionnelle dans le canton ».

Les manifestants ont distribué un dossier contenant de nombreuses marques de soutien, ainsi qu’une liste des activités des anciens élèves de l’école dans le canton pendant et après leurs études; une manière de rappeler le nombre de personnes touchées par leur pratique. Comme le précise le communiqué : « le but est de démontrer que même si un nombre relativement réduit de Neuchâtelois étudie à la HEM de Neuchâtel, les activités des étudiants dans le canton touchent un nombre considérable de Neuchâtelois. »

D’autres mesures ont été dénoncées lors de la manifestation. Des représentants du Laténium étaient également présents dans la foule, de même que des assistants et assistantes sociales, qui s’inquiètent des économies préconisées par le gouvernement.

La fermeture de la HEM à Neuchâtel fait partie des mesures d’économie du plan de législature 2018-2021. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus