L'ACN brandit la menace du référendum

Trop c’est trop ! L’Association des communes neuchâteloises s’oppose fermement au report de ...
L'ACN brandit la menace du référendum

Trop c’est trop ! L’Association des communes neuchâteloises s’oppose fermement au report de 2 points d’impôt des communes vers l’Etat prévu dans le budget 2018, puis de deux points supplémentaires en 2019

L’Association des communes neuchâteloises (ACN) est déterminée. Elle lancera un référendum si le Grand conseil accepte, dans le cadre de l’examen du budget 2018, le décret qui propose un report de 2 points d’impôt des communes vers l’Etat l’année prochaine et de 2 points supplémentaires en 2019. Ce transfert représente un manque à gagner de 27 millions de francs voire plus, selon l’ACN.

L’association s’oppose à cette manière de faire qui péjore les finances des communes. Ce transfert représente, pour la Ville de Neuchâtel, une perte de près de 8 millions de francs. L’ACN reproche au Canton d’occulter la situation des communes pour renflouer les caisses de l’Etat.

Ce report pourrait contraindre certaines communes, soit à diminuer leurs prestations, soit à augmenter leurs impôts. Pour l’ACN, si le Canton a besoin de recettes supplémentaires, c’est à lui de prendre ses responsabilités et d’envisager, éventuellement, une hausse du coefficient fiscal et de ne pas laisser faire ce « sale travail » aux communes.

Le Grand Conseil examinera le budget 2018 lors de ses sessions de décembre. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus