Exposition du Grand Prix d’horlogerie de Genève

Le savoir-faire neuchâtelois est bien représenté parmi les 72 montres présélectionnées et exposées ...
Exposition du Grand Prix d’horlogerie de Genève

Le savoir-faire neuchâtelois est bien représenté parmi les 72 montres présélectionnées et exposées au Musée d’art et d’histoire de Genève

Gianfranco Ritschel, vice-président du jury, présente les montres en compétition au Grand Prix d'horlogerie de Genève 2017. Gianfranco Ritschel, vice-président du jury, présente les montres en compétition au Grand Prix d'horlogerie de Genève 2017.

L’exposition itinérante du Grand Prix d’horlogerie de Genève débarque en Suisse. Elle a été officiellement inaugurée mardi soir au Musée d’art et d’histoire de Genève. C’est sa quatrième étape, après Milan, Mexico et Taipei.

Jusqu’au 12 novembre, le public peut découvrir les 72 montres présélectionnées par le jury. Parmi tous ces modèles classés en douze catégories, la moitié concerne des maisons implantées dans le canton de Neuchâtel. Les vainqueurs de chaque catégorie seront désignés le 8 novembre, de même que le lauréat de l’Aiguille d’or. Cette récompense, qui est la plus prestigieuse du Grand Prix d’horlogerie de Genève, est revenue en 2016 à la marque Ferdinand Berthoud, récemment relancée par le patron de Chopard et dont le petit atelier est installé dans le Val-de-Travers, à Fleurier. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus