Les épreuves cantonales de compétences passent à la trappe

Les élèves de 8e et de 9e HarmoS ne seront plus contraints de passer des épreuves cantonales ...
Les épreuves cantonales de compétences passent à la trappe

Les élèves de 8e et de 9e HarmoS ne seront plus contraints de passer des épreuves cantonales de compétences, jusque-là déterminantes dans l’accès aux disciplines à niveau. Le Grand Conseil neuchâtelois a supprimé ce type d’examens

Ce sera une source de stress en moins pour les élèves neuchâtelois du niveau secondaire : le Grand Conseil neuchâtelois a accepté mardi, par 94 voix contre 7, de supprimer les épreuves cantonales de compétences qui étaient jusque-là imposées en 8e et en 9e HarmoS. Cette suppression entre en vigueur, avec effet rétroactif, durant cette année scolaire 2017-2018.

Cette mesure était l’une de celles qui étaient apparues à la suite des grèves du corps enseignant du mois de novembre 2016. L’objectif est ainsi d’alléger la charge des enseignants.

Avec l’abandon de ces épreuves disparaît également l’un des critères d’admission dans les disciplines à niveau. Désormais, seule la moyenne annuelle des notes, ainsi que l’avis du maître de la discipline et des responsables légaux seront retenus comme critères pour atteindre le niveau 2 d’une branche, l’avis des responsables légaux étant prépondérant. Ce dernier point a été remis en cause par plusieurs députés. La prépondérance de l’avis des parents sera réévaluée lorsqu’un bilan sera tiré en 2018, notamment en matière d’évaluation des élèves. Les députés ont accepté un postulat en ce sens. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus