Le Buskers Festival à l’abri

Le Buskers Festival a envahi les rues de Neuchâtel mardi pour toute la semaine. La manifestation ...
Le Buskers Festival à l’abri

Le Buskers Festival a envahi les rues de Neuchâtel mardi pour toute la semaine. La manifestation ne craint pas la météo

Flopy. Flopy.

Qu’il vente ou qu’il pleuve, le 28e Buskers devrait ravir son public. Cette année, le festival de musique de rue a pris ses précautions. Trois lieux de repli sont prévus en cas de mauvais temps : le Péristyle de l’Hôtel de Ville, le Temple du Bas et la Maison du Concert. Ainsi, la vingtaine de formations pourront se produire quelle que soit la météo. En cas de modification, le programme sera affiché sur des colonnes sur le site du festival.

Le programme est aussi varié qu’international : un trio de chanteuses italiennes, un chœur de chant géorgien, du rock, de la musique balkanique, du flamenco, etc. Chacun y trouvera son compte. Et son conte. Trois artistes viendront raconter des histoires tout au long de la semaine, dont la conteuse ivoirienne Flopy.

Le programme complet du Buskers Festival est disponible en ligne. Comme chaque année, les artistes sont rémunérés au chapeau. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus