Le POP veut taxer les plus riches

Une initiative pour faire payer les plus riches. Le POP neuchâtelois a déposé officiellement ...
Le POP veut taxer les plus riches

Taxer les fortunes des plus riches avec des petits montants, le POP neuchâtelois a déposé une initiative. Avec ce texte, le parti ouvrier veut combler le manque à gagner de la baisse d’impôts décidée en décembre par le Grand Conseil

Le popiste Julien Gressot, à gauche, a remis les signatures au vice-chancelier Pascal Fontana. Le popiste Julien Gressot, à gauche, a remis les signatures au vice-chancelier Pascal Fontana.

Une initiative pour faire payer les plus riches. Le POP neuchâtelois a déposé officiellement son texte intitulé « Pour une fiscalité plus équitable ». Le parti ouvrier populaire a recueilli 4'742 signatures qu’il a transmises jeudi matin à la Chancellerie cantonale. L'initiative vise à augmenter l’impôt sur les fortunes supérieures à 500'000 francs.

Pour le POP, cette augmentation ne serait que minime, mais elle devrait soulager la situation financière du canton avec un bénéfice annuel estimé à 8 millions de francs. Selon le parti de gauche, pour un millionnaire, la facture devrait s’élever à 700 francs par année.

La Chancellerie doit maintenant contrôler les paraphes pour valider le texte avant qu’il ne soit présenté devant le Grand Conseil. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes