Des bibliothèques à la place des classes au Collège latin

Retirer toute activité scolaire du Collège latin à Neuchâtel pour en faire un lieu de culture ...
Des bibliothèques à la place des classes au Collège latin

Plusieurs entités culturelles devraient s'installer dans le Collège latin à l'avenir. Les classes du Lycée Jean-Piaget sont donc condamnées à déménager à terme

Retirer toute activité scolaire du Collège latin à Neuchâtel pour en faire un lieu de culture : c’est le projet qui mijote dans les marmites des autorités de la Ville de Neuchâtel. Le lieu abrite déjà la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel (BPUN), ainsi que la Bibliothèque des Pasteurs. L’objectif est d’y rapatrier également la bibliothèque Pestalozzi et Bibliomonde. La Lanterne magique pourrait elle aussi occuper un espace pour promouvoir l’éducation à l’image.

Ce projet conduira par conséquent au déménagement des classes du Lycée Jean-Piaget de l’École supérieure Numa-Droz qui se trouvent sur le site. Celles-ci seront vraisemblablement réinstallées dans la zone où se trouvent déjà les deux autres bâtiments du Lycée Jean-Piaget, aux Jeunes-Rives, dans une configuration encore à définir. Des réflexions en ce sens sont en cours, indique Jérôme Amez-Droz, secrétaire général du Département cantonal de l’éducation.

L’objectif est de faire du Collège latin un lieu de culture, selon Thomas Facchinetti, conseiller communal en charge de la culture en Ville de Neuchâtel. Ce projet répond à une motion déposée au Conseil général qui demandait la création d’une « Maison du livre » sur le territoire communal. Ce concept a toutefois évolué depuis, puisque de nombreux supports audio et vidéo, au-delà des livres, font désormais partie des collections des bibliothèques et que la Lanterne magique aurait aussi une vitrine dans ce lieu.

Le projet n’en est pour l’heure qu’à ses prémisses. Un concours d’architecture devrait être lancé lors de la prochaine planification financière, soit entre 2018 et 2021. Le Collège latin doit de toute façon être assaini en profondeur avant d’accueillir de nouveaux locataires.

Le temps presse un peu plus pour Bibliomonde qui devra déménager prochainement de ses locaux du passage Maximilien-de-Meuron, étant donné que les classes du Collège des Sablons, qui doit être transformé en auberge de jeunesse, seront rapatriées dans le secteur. Une situation transitoire sera trouvée, selon Thomas Facchinetti. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus