Pression maintenue sur les sangliers

L'Etat de Neuchâtel veut maintenir la pression sur les sangliers, afin de protéger les cultures ...
Pression maintenue sur les sangliers

L'Etat de Neuchâtel veut maintenir la pression sur les sangliers, afin de protéger les cultures. La législation sur la chasse est adaptée en conséquence

Les sangliers neuchâtelois ont intérêt à bien se tenir !

Le gouvernement reconduit le plan de tir du sanglier, afin de maintenir la pression sur l’espèce. Il a pris cette décision en ratifiant le nouvel arrêté concernant l’exercice de la chasse qui démarre le 14 août.

Le canton poursuivra les opérations spéciales de régulation du sanglier dans et à proximité de la réserve du Creux-du-Van. Afin de réduire les dérangements occasionnés aux autres animaux sauvages, les tirs seront désormais réalisés depuis des postes fixes. Entre début octobre et mi-novembre, cette espèce pourra également être tirée dans la réserve des Jordan, aux confins de la Vallée de La Brévine.

La pression exercée sur la population de sangliers vise à maintenir un équilibre de la biodiversité et à tenter de limiter les dommages aux cultures. /aju-comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus