Les Vert’libéraux ouvrent leurs bras au PDC

Les Vert’libéraux neuchâtelois souhaitent qu’un dialogue s’installe rapidement avec les élus ...
Les Vert’libéraux ouvrent leurs bras au PDC

La décision du PDC de renoncer à intégrer ses députés dans un groupe au Grand Conseil neuchâtelois n’est pas sans conséquence. Les Vert’libéraux réagissent

Grand Conseil neuchâtelois. Grand Conseil neuchâtelois.

Les Vert’libéraux neuchâtelois souhaitent qu’un dialogue s’installe rapidement avec les élus PDC. La semaine passée, le PDC neuchâtelois a annoncé que ses deux députés élus au Grand Conseil neuchâtelois n’intégreraient pas de groupe. Cette décision ne convainc pas les Vert’libéraux qui estiment que cette démarche n’est ni dans l’intérêt des institutions, ni dans celle du PDC lui-même.

Dans un communiqué publié lundi matin, les Vert’libéraux invitent leurs collègues du PDC à reconsidérer leur position. Ils saluent toutefois la volonté du parti de « garder sa liberté d’expression dans les débats et de décision sur les objets à traiter et ainsi jouer un rôle plus constructif que partisan dans la vie politique neuchâtelois ».

L’échéance pour former un groupe est fixée au 21 avril. /comm-ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus