Appel à mieux légiférer sur l’assistance au suicide

Le Grand Conseil neuchâtelois a adopté une initiative cantonale qui demande au Parlement fédéral ...
Appel à mieux légiférer sur l’assistance au suicide

Le Grand Conseil neuchâtelois a adopté une initiative cantonale qui demande au Parlement fédéral de clarifier la législation en matière d'assistance au suicide

 Photo : archives.

Le Parlement fédéral sera appelé à traiter une demande neuchâteloise en matière d’assistance au suicide. Le Grand Conseil neuchâtelois a adopté, par 66 voix contre 36 et deux abstentions, une initiative cantonale destinée aux autorités fédérales et visant à corriger ce qui est qualifié de « vide juridique ». Le député vert Laurent Kaufmann, à l’origine du texte, appelle à clarifier la législation. Cette démarche découle de la décision de l’association d’assistance au suicide Exit d’étendre ses services aux personnes souffrant de polypathologies dues à l’âge avancé, ce qui ouvre le suicide assisté à des personnes qui ne sont pas en fin de vie. Aux yeux du député, la loi se doit de clarifier le cadre dans lequel évolue ce type d’association.

L’élu vert estime du devoir des députés d’ouvrir le débat sur la question tout en laissant la liberté aux autorités fédérales de mener les discussions de fond. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus