CFC et AFP en horlogerie au Val-de-Travers

Le Centre de formation horlogère du Val-de-Travers va proposer trois nouvelles filières pour ...
CFC et AFP en horlogerie au Val-de-Travers

Le Centre de formation horlogère du Val-de-Travers va proposer trois nouvelles filières pour les adultes placés par l’AI

Jean-Hugues Walther, le fondateur du Centre de formation horlogère du Val-de-Travers. Jean-Hugues Walther, le fondateur du Centre de formation horlogère du Val-de-Travers.

Le Centre de formation horlogère du Val-de-Travers Walther Sàrl étoffe son offre. Dès la rentrée 2017, les adultes placés par l’Office de l’AI pourront y suivre des cours débouchant, au bout de deux ans, sur une Attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) ou, au bout de trois ans, sur un Certificat fédéral de capacité (CFC).

Huit places d’apprentis adultes seront mises à la disposition de l’Office de l’assurance invalidité dans le cadre de mesures de réinsertion professionnelle. Les cours pratiques seront dispensés dans les ateliers du centre à Fleurier et les cours théoriques se dérouleront au CIFOM au Locle. Des échanges pédagogiques sont prévus avec Vaucher Manufacture, à Fleurier. L’entreprise accueillera aussi des apprentis dans le cadre de stages pour compléter leur formation.

Les instances officielles ont permis au Centre de formation horlogère du Val-de-Travers de changer de statut pour proposer les nouvelles formations (AFP d’opérateur en horlogerie option réglage, AFP d’opérateur en horlogerie option assemblage de mouvements et CFC d’horloger de production). Plusieurs entreprises locales ont aussi apporté leur soutien à la mise en place des nouvelles filières.

Depuis octobre 2015, le centre bénéficie de la certification eduQua. Il propose toujours des modules plus courts en journée et en soirée. /com-msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus