Le Grand Conseil neuchâtelois vote une baisse d’impôt

Les citoyens neuchâtelois avec un revenu annuel d'au moins 60'000 francs pourraient voir leurs ...
Le Grand Conseil neuchâtelois vote une baisse d’impôt

Les citoyens neuchâtelois avec un revenu annuel d'au moins 60'000 francs pourraient voir leurs impôts baisser dès l’année prochaine. Le parlement cantonal a accepté un amendement au budget 2017 dans ce sens mercredi après-midi, par 59 voix contre 50.

Les députés ont soutenu une proposition de la droite de réduire la fiscalité des personnes physiques, « une lueur d’espoir pour la population » selon le PLR Damien Humbert-Droz. La proposition d’origine aurait provoqué une perte de revenus de 8,1 millions de francs pour l’Etat. Une version corrigée a été soumise au législatif, représentant une diminution des revenus de 4 millions de francs pour le canton et de 2,5 millions de francs pour les communes.

 

Compensation ?

Pour le Conseil d’Etat, « ce n’est pas le  moment de baisser les recettes » mais il « comprend que la droite a fait de cette mesure le point central de l’acception de ce budget ». Laurent Kurth a précisé que le gouvernement ne combattrait pas cette baisse si elle était compensée par d’autres revenus.

Fabien Fivaz s’est insurgé de la proposition de la droite, qu’il a qualifiée de « cadeau réservé aux personnes au bénéfice d’un haut revenu ». Selon l’élu vert, cette baisse ne représenterait qu’une dizaine de francs par an pour un revenu de 60'000 francs.

 

PS et UDC menacent de refuser le budget

Toujours à gauche, Martine Docourt-Ducommun a accusé la droite d’avoir modifié son amendement d’origine pour qu’il puisse être voté à la majorité simple et non à la majorité qualifiée. La socialiste a précisé que l’acceptation de cet amendement forcerait son groupe à refuser le budget au terme des débats. L’UDC de son côté a indiqué, par l’intermédiaire de Walter Willener, qu’il refuserait le budget si la baisse d’impôt était rejetée par le plénum.

Les débats sur le budget 2017 continuent mercredi après-midi. /mwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus