La der de Pascal Sandoz

Pascal Sandoz a tiré sa révérence lundi soir lors de la dernière séance du Conseil général ...
La der de Pascal Sandoz

Pascal Sandoz était ému après plus de 20 ans à avoir siéger au Législatif puis à l'Exécutif de Neuchâtel. Pascal Sandoz était ému après plus de 20 ans à avoir siéger au Législatif puis à l'Exécutif de Neuchâtel.

Pascal Sandoz a tiré sa révérence lundi soir lors de la dernière séance du Conseil général de Neuchâtel de la législature 2012-2016. Les groupes politiques lui ont rendu hommage en lui adressant des messages admiratifs. Pascal Sandoz a fait ses débuts au Conseil général en 1996 avant d’être nommé au Conseil communal  en 2005 à la suite de la démission de Didier Burkhalter. Si le libéral-radical n’a pas voulu briguer de 4e mandat c’est surtout pour se concentrer sur d'autres projets et pour laisser la relève prendre sa place.

Peau neuve pour Les Brasseurs

Le bâtiment qui abrite Les Brasseurs, situé au faubourg du Lac 1, à Neuchâtel a droit à un lifting. Le Conseil général a accepté par 37 oui, 0 non et 2 abstentions un crédit de 785'000 francs. Les travaux prévus portent d’abord sur la restauration de l’enveloppe du bâtiment, des façades, de la toiture et des fenêtres. Une seconde phase prévoit le remplacement du système de ventilation et le changement des carrelages de la cuisine. Le rafraîchissement va débuter au mois de juin 2017 et devrait s’achever juste avant la fête des Vendanges, fin septembre.

L’affichage sauvage interpelle

Le groupe PopVertSol s’est lui inquiété de l’affichage politique en période électorale au travers d’une interpellation. Selon lui, la sécurité urbaine de la Ville ne traite pas de manière similaire les affiches électorales et publicitaires. La Société générale d’affichage n’a aucune restriction et ce durant toute l’année indique le groupe. Il promet de ne pas lâcher le morceau. /ali


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus