Les absences au coeur des préoccupations

Inquiétude au sein du Conseil général de Neuchâtel. Le groupe socialiste et la commission financière ...
Les absences au coeur des préoccupations

 Le législatif de Neuchâtel se réunit lundi soir pour discuter du taux d'absentéisme. Le législatif de Neuchâtel se réunit lundi soir pour discuter du taux d'absentéisme.

Inquiétude au sein du Conseil général de Neuchâtel. Le groupe socialiste et la commission financière se sont interrogés concernant le taux d’absentéisme élevé du personnel de l’Administration communale de la Ville. Ils ont adressé une interpellation au Conseil communal ; elle doit être discutée lundi soir lors de la séance du Conseil général.

Concrètement, lors du bouclement des comptes 2015, le taux de sinistralité s’élevait à 5,16%. La direction des infrastructures, énergie et sécurité affichait le taux le plus haut avec 11,65%. Pour le Parti socialiste, un taux aussi élevé est synonyme de dysfonctionnements au sein de certains services de la Ville et a donc demandé des explications au Conseil communal.

L’Exécutif répond tout d’abord que ces absences au sein de la Ville de Neuchâtel se situent dans la moyenne, par rapport aux autres villes. Il relève toutefois que le taux  élevé au sein du dicastère des infrastructures et de l’énergie était erroné. Une erreur de comptabilisation aurait faussé la moyenne  globale. Après un nouveau calcul, le taux d’absentéisme dans ce service se divise de moitié, il était de 11,65% et s’établit désormais à 5,05%. Quant au  taux global, il passe de 5,16 à 5,56%. Selon le Conseil communal, le service des parcs et promenades et celui de la voirie sont les deux entités qui souffrent le plus d’absences. L’Exécutif souligne que les employés ont une moyenne d’âge élevée dans ces services, que des maladies graves ont été diagnostiquées  et que ces personnes sont confrontées à d’importantes contraintes physiques lors de leur travail quotidien.

Contacté, le Parti socialiste n’est pas satisfait des réponses du Conseil communal. Il prévoit de demander à la commision financière d'aller investiguer dans les différents services concernés. /ali


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus