Le WOSTEP s’ouvre pour ses 50 ans

L’institution est bien plus connue à l’étranger que dans la région où elle est installée. Et ...
Le WOSTEP s’ouvre pour ses 50 ans

Le WOSTEP, rue des Saars à Neuchâtel, est connu à l'international. Le WOSTEP, rue des Saars à Neuchâtel, est connu à l'international.

L’institution est bien plus connue à l’étranger que dans la région où elle est installée. Et pourtant le WOSTEP, centre suisse de formation et de perfectionnement horloger, fête ses 50 ans. À cette occasion, il ouvre ses portes au public ce vendredi jusqu’à 16 heures, rue des Saars 99 à Neuchâtel.

Ce centre indépendant est soutenu par des marques et des membres de l’industrie horlogère suisse. Il dispense plusieurs formations qui vont de l’initiation au perfectionnement en passant par l’équivalent d’un CFC. Des cours de polissage peuvent aussi y être suivis. Le WOSTEP met encore sur pied des sessions à la carte, à la demande des entreprises. L’institution assume le programme de cours et les examens de 13 écoles horlogères partenaires à travers le monde.

Des horlogers de renom sont passés par le WOSTEP. C’est par exemple le cas de Kari Voutilainen et de Stephen Forsey. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus