Le Rock altitude trouve son rythme

 Le public a répondu présent sur les hauteurs du Locle, comme ici lors du concert de Kadebostany jeudi soir.

Les organisateurs du Rock altitude festival ont le sourire. La manifestation qui s’est tenue pour la 11e fois  de jeudi à samedi à la patinoire du Communal du Locle a réuni 8000 festivaliers. « Nous sommes aux anges, pour nous c’est la troisième meilleure édition depuis les débuts du festival. » explique Fabien Zennaro, le programmateur.

La formule à quatre jours, mise en place pour les 10 ans puis reconduite cette année  a donc plu. Après une édition plus « populaire » dans les choix musicaux en 2015, les organisateurs avaient fait le choix de repartir sur un programme différent de ceux proposés par les autres festivals. « Il y a une petite baisse de fréquentation par rapport à l’année passée, mais le paris est largement réussi. Les gens nous font confiance et ça nous fait vraiment plaisir. »

Côté musique, Fabien Zennaro cite parmi les temps forts Minuit ou Birth of Joy le jeudi ou encore Neurosis et Godspeed you black emperor le vendredi. Une prochaine édition est déjà annoncée l’année prochaine.

Bilan aussi positif pour la 3e édition du Be’Rock à Saint-Aubin. La manifestation a attiré plus d’un millier de festivaliers vendredi et plus ou moins le même nombre samedi. /lre

Actualités suivantes

Articles les plus lus