Les Loclois ne voteront pas le 28 février

Les référendaires n’ont eu aucun mal à récolter suffisamment de signatures pour permettre aux Loclois de se prononcer sur le taux d’activité et le salaire de leurs conseillers communaux.

Le référendum relatif au taux d’activité a récolté 1022 signatures, celui sur la rémunération 1045. Il en fallait 809 pour que le peuple puisse s’exprimer.

Quant à la votation, elle n’aura pas lieu le 28 février prochain comme précédemment annoncé puisque la Ville doit respecter les délais légaux pour la convocation des électeurs. Le scrutin sera mis sur pied au plus vite, avant les élections communales du 5 juin. /mwi

Actualités suivantes

Articles les plus lus