La médiation nouveau pilier sécuritaire de Neuchâtel

À terme, ils seront cinq à parcourir les rues de Neuchâtel. À terme, ils seront cinq à parcourir les rues de Neuchâtel.

C’est une réponse à l’évolution de la société selon le conseiller communal Pascal Sandoz. La Ville de Neuchâtel a présenté mercredi matin ses nouveaux médiateurs urbains. Un élément de plus dans la stratégie sécuritaire du chef-lieu déjà adoptée par le Conseil général. Cinq personnes issues de divers milieux professionnels travailleront en binôme ou trinôme afin de parcourir les lieux les plus fréquentés du centre-ville, principalement l’après-midi et le soir.

Les missions de ces nouveaux médiateurs reconnaissables par leurs vestes vertes sont l’information de la population, la résolution des conflits ou encore la responsabilisation des citoyens au respect du bien commun. Ce nouveau service est complémentaire aux agents de la sécurité urbaine et à la Police neuchâteloise qui travaillent sur d’autres tâches. /lre

Actualités suivantes

Articles les plus lus