Valtra rebondira en Ligue B

Après avoir renoncé à défendre ses chances pour demeurer dans l'élite féminine du volleyball ...
Valtra rebondira en Ligue B

Après avoir renoncé à défendre ses chances pour demeurer dans l'élite féminine du volleyball helvétique, le VBC Val-de-Travers tentera de se refaire une santé en 2e division nationale. En misant sur la jeunesse

Une des dernières photos de famille de Valtra en Ligue A . (Photo archives) Une des dernières photos de famille de Valtra en Ligue A . (Photo archives)

Valtra évoluera en Ligue B féminine de volleyball au cours de l’exercice 2022 – 2023. Le club vallonnier avait renoncé à disputer le tour de promotion Ligue A – Ligue B au terme de ce championnat. Il avait demandé sa relégation administrative, invoquant des motifs financiers pour justifier sa démarche.

Le VBC Val-de-Travers a déposé sa requête dans les délais. Mais selon le règlement de Swiss Volley, il lui était nécessaire de préciser dans quelle ligue il souhaitait évoluer dès la saison prochaine. Secoué par l’affaire de leur coach Luiz Souza, les dirigeants de Valtra voulaient éviter que leur club ne soit rétrogradé au plus bas de la hiérarchie, en ligues régionales. Le VBC Val-de-Travers tentera de rebondir en 2e division nationale après trois saisons passées au sein de l’élite féminine du volleyball helvétique.


Projet encore flou

Dans un communiqué laconique diffusé ce mercredi, Joëlle Roy précise que le choix de cette ligue est un compromis idéal pour la formation des jeunes talents. Contacté par RTN, la présidente du club a également indiqué, après réflexion qu’elle ne souhaitait pas s’exprimer plus longuement à ce propos. Les contours du futur de Valtra demeurent encore flous.

Plinio Sacchetti est pressenti pour occuper un rôle prépondérant au sein du staff technique du club. Cet enseignant au CPLN s’est énormément impliqué dans la formation des jeunes au sein de différents clubs du canton. Il a aussi été coach assistant à Colombier Volley.

Quant à l’ancien coach, Luiz Souza, il fait toujours l’objet d’une enquête de Swiss Sport Integrity. Le Brésilien demeure en arrêt maladie. /mne

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus