Colombier Volley devant un rude défi

La Ligue B masculine de volleyball a repris le week-end dernier. Le club neuchâtelois aura ...
Colombier Volley devant un rude défi

La Ligue B masculine de volleyball a repris le week-end dernier. Le club neuchâtelois aura fort à faire dans un groupe quasi entièrement alémanique, et dans un championnat qui passera de 16 à 12 équipes

Archives (photo : Colombier Volley) Archives (photo : Colombier Volley)

Colombier Volley à l’assaut d’une nouvelle saison de tous les dangers. Le club du littoral a entamé le championnat de Ligue B par une défaite le week-end dernier à St-Gall. Toutefois, Colombier Volley s’est renforcé à l’intersaison avec l’arrivée de trois joueurs expérimentés de la ligue nationale. Le contrat de l’Américain Roy Powell a d’autre part été prolongé.

Le grand objectif du club neuchâtelois est de s’assurer une place en play-off, afin d’éviter un tour de relégation qui s’annonce sévère.

Thomas Gutknecht, président de Colombier Volley

Ainsi, quatre équipes sur les seize en lice seront automatiquement reléguées au terme de cet exercice 2020 – 2021, alors que deux autres devront encore disputer un barrage de promotion-relégation.

Le championnat sera réduit à un groupe de douze dès la saison prochaine alors qu’il comprend deux groupes de huit actuellement.

Si Colombier volley paraît armé pour s’en sortir, le club évolue une fois n’est pas coutume dans le groupe ‘est’ aux cotés des formations suisses alémaniques.

Et pour sa deuxième rencontre de l’exercice, l’équipe d’Alexandre Prunonosa recevra Volero Zurich, samedi à 18h, dans la salle des Mûriers. /mne


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus