Colombier pourrait être promu ce week-end

Colombier Volley peut briguer la promotion en Ligue nationale A ce week-end. Le club du Littoral ...
Colombier pourrait être promu ce week-end

En volleyball, Colombier va jouer la promotion en LNA samedi à Zurich. En cas de victoire, le club aurait la possibilité de monter à l’échelon supérieur, mais il ne va pas forcément l’accepter

 Les Colombinois ne savent pas forcément s'ils souhaitent rejoindre l'élite.

Colombier Volley peut briguer la promotion en Ligue nationale A ce week-end. Le club du Littoral joue samedi face à Zuri-Unterland à 15h30. En cas de victoire, les Colombinois termineraient à la deuxième place du classement ce qui les qualifie automatiquement pour la catégorie supérieure. En effet, les responsables de la Ligue ont décidé de faire passer la LNA à 10 équipes la saison prochaine à la place de 8.

Toutefois, pour le président de Colombier, tous les signaux ne sont pas au vert pour autant. Patrick Bordoni avance que la structure actuelle est au point pour la Ligue nationale B, mais pas pour l’échelon supérieur que cela soit en terme administratif, au niveau du sponsoring ou même de la salle. En effet, si promotion il y a, le club pourrait obtenir une dérogation pour jouer aux Mûriers une année supplémentaire avant de devoir déménager pour être aux normes.

 

Equipe âgée

Colombier Volley aligne aussi une majorité de joueurs de plus de 30 ans. Toujours selon le président, si l'équipe ne peut pas totalement être qualifiée de vieillissante, à l’avenir il faudra songer à engager certains joueurs. Du côté des juniors, ces derniers ont réalisé une très belle saison en 1re Ligue, mais le passage en Ligue nationale A serait vraisemblablement un écart trop important pour eux. Problème supplémentaire, la proximité des clubs de Lausanne et de Berne – qui est promu cette année – restreint considérablement le bassin de recrutement de joueurs.

Le club annonce tout de même qu’il va tout tenter pour garder Joël Bruschweiler. Selon le président, une montée en LNA sans l’ancien international serait une très mauvaise opération, surtout au niveau financier. Selon le président, il faudrait alors engager un étranger pour remédier à ce départ et les coûts deviendraient bien plus élevés.

Cela fait donc beaucoup d’inconnues avant cette dernière rencontre de la saison, mais en cas de victoire, Colombier Volley communiquera sa décision la semaine prochaine. /jha

Le président de Colombier Volley Patrick Bordoni


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus