Christophe Moreau : « Tadej Pogacar a assommé ce Tour de France de façon subtile »

Notre consultant cycliste, l’ancien professionnel Christophe Moreau, nous livre son regard ...
Christophe Moreau : « Tadej Pogacar a assommé ce Tour de France de façon subtile »

Notre consultant cycliste, l’ancien professionnel Christophe Moreau, nous livre son regard sur la première semaine du Tour de France, alors que le peloton s’apprête à attaquer la haute montagne

Tadej Pogacar a marqué de son emprunte la première semaine du Tour de France. (Photo: EPA/YOAN VALAT) Tadej Pogacar a marqué de son emprunte la première semaine du Tour de France. (Photo: EPA/YOAN VALAT)

Le Tour de France va s’attaquer à la haute montagne l’esprit un peu plus tranquille. Les cyclistes ont tous passé dimanche un test covid qui a donné un résultat négatif pour l'ensemble du peloton. L’UCI l’a annoncé lundi. De quoi passer une journée de repos sereine après une première semaine de course mouvementée. Celle-ci a, notamment, été marquée par l’engouement populaire des Danois lors du coup d’envoi à Copenhague, ainsi que par les 200'000 personnes massées au bord des routes lors des deux étapes qui sont passées en Suisse ce week-end.

Sur le plan sportif, deux hommes se sont particulièrement illustrés : le porteur du maillot vert, le Belge Wout van Aert, et le leader Tadej Pogacar, avec deux victoires chacun. Le Slovène qui s’est emparé du maillot jaune dès la 6e étape file droit vers un troisième sacre avant d’attaquer la haute montagne, son terrain de prédilection. Il compte 39’’ d’avance sur le Danois Jonas Vingegaard et 1’17’’ sur le Gallois Geraint Thomas. « Tadej Pogacar a assommé ce Tour de France de façon subtile en grappillant des secondes sur des étapes qui n’étaient pas exceptionnellement dures. Nous arrivons sur des massifs alpins et il est clair que s’il a la condition de la première semaine il est capable d’agrandir les écarts. Il ne voudra pas laisser passer sa chance lors d’ascensions où les plus grands champions se sont imposés », analyse notre consultant cycliste, l’ancien professionnel Christophe Moreau.

« Les alpes sont taillés pour Tadej Pogacar », estime Christophe Moreau

Le peloton remonte en scelle mardi pour la 10e étape du Tour de France qui emmènera les cyclistes entre Morzine et Megève sur un tracé accidenté de 148,5 km, avant d’attaquer la haute montagne mercredi avec, notamment, les ascensions des cols du Télégraphe et du Galibier et une arrivée au sommet du Col du Granon. /emu

Christophe Moreau, consultant cyclisme. Christophe Moreau, consultant cyclisme.


Actualisé le

Actualités suivantes