La police donne ses conseils pour l'achat de systèmes d'alarme

Le démarchage à domicile pour la vente de systèmes d’alarme est de plus en plus courant. Certains ...
La police donne ses conseils pour l'achat de systèmes d'alarme

S'équiper d'un système d'alarme peut prévenir des cambriolages, mais aussi s'avérer coûteux si le choix du matériel n'est pas adéquat. S'équiper d'un système d'alarme peut prévenir des cambriolages, mais aussi s'avérer coûteux si le choix du matériel n'est pas adéquat.

Le démarchage à domicile pour la vente de systèmes d’alarme est de plus en plus courant. Certains vendeurs jouent sur la peur et l’idée reçue que les cambriolages ont augmenté dans la région. Un mensonge selon la police cantonale neuchâteloise qui parle au contraire d’une diminution.

Alors acheter un système d’alarme, c’est bien, mais la police met en garde les citoyens sur le choix du matériel. Les systèmes raccordés à un centre collecteur d'alarmes et ceux permettant à l'usager de vérifier la présence d'intrus sont à privilégier. Car déplacer la police en cas de fausse alerte peut s'avérer cher: les frais vont jusqu'à 1'000 francs.

Outre la responsabilisation des usagers, la police appelle aussi les citoyens à bien réfléchir à l'utilité d'installer un système d'alarme. Suivant les situations, un verrou supplémentaire ou une lumière reliée à un détecteur de mouvements s'avèrent bien moins coûteux et suffisent à décourager les cambrioleurs. /rgi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus