NIFFF : J-16 avant les frissons

Neuchâtel se pare de fantastique dans 16 jours. La 13e édition du Festival international de ...
NIFFF : J-16 avant les frissons

Le film Chimères du Neuchâtelois Olivier Béguin est en compétition internationale. Le film Chimères du Neuchâtelois Olivier Béguin est en compétition internationale.

Neuchâtel se pare de fantastique dans 16 jours. La 13e édition du Festival international de film fantastique de Neuchâtel, le NIFFF, démarre le vendredi 5 juillet et se tient jusqu'au samedi 13.

La compétition internationale propose, parmi 14 longs-métrages, deux réalisations suisses : Der Ausflug (du Zurichois Mathieu Seiler) et Chimères (du Neuchâtelois Olivier Béguin). D’autres grands noms du fantastique concourent également, comme You’re next (Adam Wingard) ou We are what we are (Jim Mickle).

Le cinéma asiatique est également à l’honneur au travers de la vitrine New cinema from Asia. Mais le NIFFF, c’est aussi une rétrospective musicale. Elle se penche sur la magie qui opère entre musique et image. Plusieurs invités de renom, à qui l’ont a donné carte blanche, viennent donner des masterclasses. La figure de proue du cinéma horrifique Larry Cohen, invité d’honneur de cette 13e édition, présente une dizaine de ses œuvres les plus significatives.

Le samedi 6 juillet, au lendemain de l’ouverture du festival, les organisateurs proposent une grande journée tout-public en différents lieux de la cité (notamment au CAN et au Théâtre du Passage) : NIFFF invasion 2013. Un ciné-concert est au programme.

 

Le NIFFF en chiffres

Le Festival international de films fantastiques de Neuchâtel, c’est 1'450'000 francs de budget, 9 jours de projections et 1824 places de visionnement simultanées. Au total, 136 projections publiques présentent 80 longs-métrages et 17 courts, produits par une trentaine de pays différents. /aju


Actualisé le

Articles les plus lus