La Police de la Ville de Neuchâtel se fond dans la Police cantonale

La Police de la Ville de Neuchâtel sera bientôt intégrée à la Police cantonale. La Loi sur ...
La Police de la Ville de Neuchâtel se fond dans la Police cantonale

Police cantonale La Loi sur la police neuchâteloise prévoit une police cantonale unique à partir de 2014.

La Police de la Ville de Neuchâtel sera bientôt intégrée à la Police cantonale. La Loi sur la police neuchâteloise fixe l’exigence d’une seule entité cantonale au 1er janvier 2014. Neuchâtel est l'une des dernières communes à opérer ce transfert dans le canton. Un protocole fixant les objectifs du mariage a été signé début juillet par le Conseil d’Etat et les autorités de la Ville.

Les missions actuellement assurées par la Police de la Ville seront maintenues, y compris les missions de proximité. Un poste de police multifonction restera à disposition de la population au centre-ville.

 

Grandes communes et Canton définissent certaines orientations

Dans le cadre de cette unification de la Police cantonale, un organe politique va être créé. Il réunira les conseillers communaux en charge de la sécurité des communes de plus de 10'000 habitants ainsi que le conseiller d’Etat en charge du Département de la justice, de la sécurité et des finances. L’objectif est de fixer la politique régionale de sécurité de proximité.

La Police de la Ville de Neuchâtel compte aujourd’hui une soixantaine de collaborateurs. Ils seront en majorité transférés dans l’effectif de la Police cantonale. Certaines tâches étant uniquement attribuées aux communes, une partie des collaborateurs de la Police cantonale vont rester employés par la Ville.

D’ici 2014, les questions de personnel, de logistique ou encore de matériel doivent être traitées. La mise en application du transfert se fera courant 2013. /rba


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus