Le NIFFF dévoile ses 135 projections

Cent trente-cinq projections dans sept salles durant neuf jours. Le Festival international ...
Le NIFFF dévoile ses 135 projections

Scène du film Grabbers Une scène du film Grabbers, projeté dans le cadre de la compétition internationale du NIFFF. Des pêcheurs irlandais sont confrontés à des monstres marins carnivores, des créatures allergiques à l'alcool...

Cent trente-cinq projections dans sept salles durant neuf jours. Le Festival international du film fantastique de Neuchâtel (NIFFF) part sur le même format que l’année dernière pour sa 12e édition.

Du 6 au 14 juillet, les amateurs d’étrange et de gore pourront découvrir des longs et des courts métrages du monde entier dans les cinémas Apollo et Rex, ainsi qu’au Théâtre du Passage et au Temple du Bas à Neuchâtel.

 

Fantastique et musique s'entrelacent

Cette année le festival explore les relations entre musique et fantastique avec une rétrospective des classiques du genre, comme Phantom of the Paradise et Pink Floyd The Wall. Un ciné-concert est organisé le dimanche 8 juillet au Théâtre du Passage avec la projection de Metropolis et l’interprétation de la musique originale de Gottfried Huppertz en direct par le Nouvel ensemble contemporain.

Pour la soirée d’ouverture, les organisateurs du NIFFF ont choisi de projeter Holy Motors, le dernier opus du Français Leos Carax. Le film de clôture est The Cabin in the Woods de l’Américain Drew Goddard.

 

Sélection des meilleurs films fantastiques

Treize films sont proposés en compétition internationale, dont Akam de la réalisatrice indienne Shalini Usha Nair et Vanishing Waves de la Lituanienne Kristina Buozyté.

Dans la catégorie New Cinema from Asia, huit films sont au programme avec notamment My Way du Sud-coréen Kang Je-gyu et Remington and the curse of Zombadings du réalisateur philippin Jade Castro.

Les courts-métrages sont également au rendez-vous avec deux programmes compétitifs : les courts suisses et les meilleurs courts fantastiques européens.

Les deux nouvelles sections nées l’année dernière sont reconduites. Films of the Third Kind propose des projections entre thriller et fantastique, alors qu'Ultra Movies dévoile les productions les plus extrêmes du genre. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus