Carnavallon a perdu près de 30'000 francs en 2023

Il y a près d’un mois maintenant, la manifestation du Val-de-Travers a lancé un appel au don ...
Carnavallon a perdu près de 30'000 francs en 2023

Il y a près d’un mois maintenant, la manifestation du Val-de-Travers a lancé un appel au don pour sa survie. Une situation qui a alerté la rédaction de RTN. Nous avons notamment découvert que la manifestation avait perdu près de 30'000 francs lors de son édition 2023

Carnavallon a perdu des milliers de francs lors de son édition 2023. (Photo : archives). Carnavallon a perdu des milliers de francs lors de son édition 2023. (Photo : archives).

Les finances de Carnavallon ont subi une importante saignée. Il y a près d’un mois maintenant, la manifestation du Val-de-Travers a lancé un appel au don pour sa survie. Le comité d’organisation a indiqué qu’il restait seulement 20'000 francs sur le compte du dernier carnaval neuchâtelois. Les années COVID ont été pointées du doigt pour expliquer les pertes. Pourtant l’édition 2023 a drainé les foules à la patinoire de Fleurier. Alors, comment expliquer la précarité de la situation ?


Un trésor de guerre bien entamé

En parallèle de l’appel au don du Carnavallon, RTN a sondé plusieurs sources pour comprendre comment l’état des finances s’était dégradé. Il était déjà ressorti qu’un trésor de guerre avait été constitué durant les belles années du carnaval. Selon nos informations, le total du pactole se montait à près de 180'000 francs avant le Covid, soit l’équivalent d’un budget de Carnavallon. De 180'000 francs, ce total est passé à 20'000 en 2024. Une de nos sources a pu nous confirmer que cette réserve se montait à près de 100'000 francs lors des comptes de 2021.


Écrans de la discorde

Selon nos sources et les membres du comité, la période Covid est responsable de ce trou béant dans les finances. Quelques voix toutefois pointent aussi du doigt le montant, jugé trop important, alloué aux infrastructures. Selon nos informations, ce budget avoisinerait les 70'000 francs. En ligne de mire notamment, l’achat de plusieurs écrans géants pour un peu moins de 10'000 francs.


Combien a couté le Covid ?

De là, nous donc avons essayé de quantifier l’argent perdu lors des deux annulations et l’édition restreinte à la Fleurisia de Carnavallon entre 2020 et 2022. Selon nos sources, cela représenterait un déficit d’au maximum 45'000 francs. Ce qui implique que l’édition 2023 serait déficitaire d’environ 30'000 francs si on se fie au montant de base qu’il reste sur le compte !


Le silence de Carnavallon

Nous avons demandé au caissier de la manifestation de nous fournir les comptes 2023 du Carnavallon. Ce dernier a aussi proposé de nous donner l’historique financier des dernières éditions de la manifestation pour mieux comprendre la situation. Toutefois, nous n’avons jamais rien reçu. L’association, et c’est son droit car elle est privée, n’a plus souhaité nous envoyer ces documents. Le comité a décidé à l’unanimité « de ne pas donner suite à cette demande car il craint que nos révélations représentent une mauvaise publicité pour la manifestation ».


2023 déficitaire

Après nous avoir annoncé un petit bénéfice pour l’édition 2023, Carnavallon a fait machine arrière et nous a confirmé un déficit de 27'000 francs. La manifestation nous a également informés que le trou financier entre 2020 et 2023 se monte à 89'970 francs. Mercredi passé, le Carnavallon nous a indiqué avoir récolté à peine 325 francs via son appel au don. Le comité assure toutefois que grâce aux promesses des sponsors, les liquidités seront assurées pour l’édition 2024. /dpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus